Musée Hector Berlioz

Site Hector Berlioz

Le Musée Hector Berlioz et le Site Hector Berlioz

Notre Projet Commun

Site Hector Berlioz

    Fondé le 18 juillet 1997, le Site Hector Berlioz ne comprenait au départ qu’une page unique, mais s’est considérablement développé par la suite, comme on peut le constater en consultant la page Historique du Site. Depuis quelque temps nous nous étions penchés sur l’avenir à long terme de notre site internet. À cet effet nous avions déjà réalisé une version complète du site sur CD, constamment mise à jour, et munie de plusieurs moteurs de recherche autonomes, avec l’intention d’en déposer des exemplaires entre les mains de bibliothèques, musées, et autres institutions pédagogiques et de recherche.

    Au fil des ans nos rapports avec le Musée Hector-Berlioz n’ont cessé de se développer, et il nous a donc paru naturel de prendre la décision en 2008 de léguer au Musée l’ensemble de notre collection Berlioz, la majeure partie de nos biens, et notre site internet consacré à Berlioz. En septembre de cette année nous avons évoqué notre projet avec les conservateurs du Musée et les représentants du Conseil général de l’Isère, et l’avons ensuite proposé officiellement à M. André Vallini, Président du Conseil général de l’Isère. À notre grande joie leur réaction a été tout de suite positive, et notre proposition a été acceptée officiellement dans les premiers mois de 2009. Le 11 décembre 2009, le 206ème anniversaire de la naissance de Berlioz, au cours d’une réception donnée par le Conseil général de l’Isère à Grenoble, nous avons annoncé publiquement notre legs et son acceptation nous a été confirmée. À cette occasion nous avons fait don au Musée de deux lettres autographes du compositeur datant de juin 1832 et mai 1853. La cérémonie fit l’objet le même jour d’un communiqué de presse publié par le Conseil général de l’Isère et le lendemain d’articles parus dans Le Dauphiné Libéré et dans Sillon 38 – Le journal du monde rural, et quelques jours plus tard dans L’Essor. Le Dauphiné Libéré a aussi publié un autre article sur le même sujet en septembre 2011.

    Pour reprendre les termes employés par nous à la réception à Grenoble, il ne saurait y avoir à l’avenir de meilleur domicile pour notre collection Berlioz, de meilleur gardien pour notre site internet, ni de meilleur légataire pour la majeure partie de nos biens que le Musée, établi dans la ville et la maison natale du grand compositeur, qui fait tant pour conserver et diffuser sa mémoire.

La réception à Grenoble le 11 décembre 2009

Réception 11 décembre 2009

« De gauche à droite : M. Antoine Troncy, Assistant de Conservation du Musée Hector Berlioz, Madame Chantal Spillemaecker, Conservateur du Musée Hector Berlioz, Monir Tayeb, M. Claude Bertrand, vice-président chargé de la culture et du patrimoine, et Michel Austin (photo © Conseil général de l’Isère). »

    D’autres initiatives ont suivi. Nous avons contribué aux expositions organisées par le Musée sur “Berlioz et la Russie” (2010), “Fantin-Latour interprète de Berlioz” (2011) et “Berlioz et l’Italie” (2012); cette dernière fit l’objet d’un article dans Le Dauphiné Libéré du 3 juillet 2012.

    Au cours de juillet et août 2011 le Site Hector Berlioz a été installé sur les serveurs du Conseil général de l’Isère où il restera maintenant. Nous exprimons notre vive reconnaissance au Conseil général d’avoir accepté notre proposition d’hébérger le site. L’avenir à long terme de notre site internet est désormais assuré, mais rassurons nos visiteurs: nous avons bien l’intention de continuer à travailler au développement et à l’amélioration du site pendant longtemps encore.

    En 2012 nous avons été nommés ‘citoyens d’honneur’ du département de l’Isère par le Conseil général, distinction qui nous a été remise au cours d’une cérémonie à La Côte-Saint-André le 28 août, cérémonie qui fit l’objet d’un article dans Le Dauphiné Libéré le 4 septembre and dans L’Essor le 7 septembre. Nous exprimons notre vive reconnaissance envers le Conseil général pour cette distinction et pour l’accueil très amical qui nous a été réservé à cette occasion.

    Le 11 décembre 2014 nous avons publié sur notre site, à l’invitation du Musée Hector Berlioz, 244 lettres et documents de la famille du compositeur qui sont conservés au Musée.

La cérémonie à La Côte-Saint-André le 28 août 2012

Cérémonie 28 août 2012

« De gauche à droite au premier rang: M. André Vallini, Président du Conseil général de l’Isère et sénateur de l’Isère, Madame Chantal Spillemaecker, Conservateur du Musée Hector Berlioz, Monir Tayeb, Michel Austin, et M. Richard Samuel, préfet du département de l’Isère (photo © Conseil général de l’Isère). »

Les médailles d’honneur du département de l’Isère

Médailles

Michel Austin et Monir Tayeb

Cette page, créée le 11 décembre 2012, remplace des versions antérieures du 1er janvier 2010 et du 11 décembre 2011. Mise à jour le 11 dècembre 2014.

Voyez aussi sur ce site:

Il n’y a pas de meilleur gardien, Le Dauphiné Libéré, 11 décembre 2009 
Faire quelque chose pour Berlioz  Sillon 38 – Le journal du monde rural, 12 décembre 2009
Berlioz passionnément, Le Dauphiné Libéré, 18 septembre 2011
La Côte-Saint-André: Le voyage musical italien du musée, Le Dauphiné Libéré, 3 juillet 2012
Musée Berlioz Médaille du Département: Deux donateurs distingués, Le Dauphiné Libéré, 4 septembre 2012

Retour à la Page d’accueil