Par

A
MES BONS AMIS
LES ARTISTES DE L’ORCHESTRE
DE X****
VILLE CIVILISÉE

Table des matières

PROLOGUE
PERSONNAGES DU DIALOGUE
I. PREMIÈRE SOIRÉE LE PREMIER OPÉRA, nouvelle du passé. — VINCENZA, nouvelle sentimentale. — VEXATIONS de Kleiner l’aîné.
II. DEUXIÈME SOIRÉE LE HARPISTE AMBULANT, nouvelle du présent. —  EXÉCUTION D’UN ORATORIO. —  LE SOMMEIL DES JUSTES.
III. TROISIÈME SOIRÉE
IV. QUATRIÈME SOIRÉE UN DÉBUT DANS LE FREYSCHÜTZ. — Nouvelle nécrologique. — MARESCOT. — Étude d’équarrisseur.
V. CINQUIÈME SOIRÉE L’S DE ROBERT LE DIABLE, nouvelle grammaticale.
VI. SIXIÈME SOIRÉE ÉTUDE ASTRONOMIQUE, révolution du ténor autour du public. — VEXATION de Kleiner le jeune.
VII. SEPTIÈME SOIRÉE ÉTUDE HISTORIQUE ET PHILOSOPHIQUE. De viris illustribus urbis Romae. UNE ROMAINE. Vocabulaire de la langue des Romains.
VIII. HUITIÈME SOIRÉE ROMAINS DU NOUVEAU MONDE. — M. BARNUM. — VOYAGE DE JENNY LIND EN AMÉRIQUE.
IX. NEUVIÈME SOIRÉE L’OPÉRA DE PARIS. — LES THÉATRES LYRIQUES DE LONDRES. ÉTUDE MORALE.
X. DIXIÈME SOIRÉE QUELQUES MOTS SUR L’ÉTAT PRÉSENT DE LA MUSIQUE, SES DÉFAUTS, SES MALHEURS ET SES CHAGRINS. L’INSTITUTION DU TACK. — UNE VICTIME DU TACK
XI. ONZIÈME SOIRÉE
XII. DOUZIÈME SOIRÉE LE SUICIDE PAR ENTHOUSIASME. Nouvelle vraie.
XIII. TREIZIÈME SOIRÉE SPONTINI. Esquisse biographique.
XIV. QUATORZIÈME SOIRÉE LES OPÉRAS SE SUIVENT ET SE RESSEMBLENT.  LA QUESTION DU BEAU — LA MARIE STUART DE SCHILLER.  UNE VISITE A TOM-POUCE, nouvelle invraisemblable.
XV. QUINZME SOIRÉE AUTRE VEXATION DE KLEINER L’AÎNÉ.
XVI. SEIZME SOIRÉE ÉTUDES MUSICALES ET PHRÉNOLOGIQUES. LES CAUCHEMARS — LES PURITAINS DE LA MUSIQUE. RELIGIEUSE — PAGANINI, esquisse biographique.
XVII. DIX-SEPTME SOIRÉE
XVIII. DIX-HUITME SOIRÉE ACCUSATION PORTÉE CONTRE LA CRITIQUE DE L’AUTEUR. — SA DÉFENSE. — RÉPLIQUE DE L’AVOCAT GÉNÉRAL. — PIÈCES A L’APPUI. — ANALYSE DE PIGEON VOLE. — ANALYSE DU PHARE. — LES REPRÉSENTANTS SOUS-MARINS. — ANALYSE DE DILETTA. — IDYLLE. — LE PIANO ENRAGÉ.
XIX. DIX-NEUVME SOIRÉE
XX. VINGTME SOIRÉE GLANES HISTORIQUES. SUSCEPTIBILITÉ SINGULIÈRE DE NAPOLÉON, SA SAGACITÉ MUSICALE. — NAPOLÉON ET LESUEUR. — NAPOLÉON ET LA RÉPUBLIQUE DE SAN-MARINO.
XXI. VINGT-ET-UNME SOIRÉE ÉTUDES MUSICALES. — LES ENFANTS DE CHARITÉ A L’ÉGLISE DE SAINT-PAUL DE LONDRES, CHŒUR DE 6,500 VOIX. — LE PALAIS DE CRISTAL A SEPT HEURES DU MATIN. — LA CHAPELLE DE L’EMPEREUR DE RUSSIE. — INSTITUTIONS MUSICALES DE L’ANGLETERRE. — LES CHINOIS CHANTEURS ET INSTRUMENTISTES A LONDRES ; LES INDIENS ; L’HIGHLANDER ; LES NOIRS DES RUES.
XXII. VINGT-DEUXME SOIRÉE
XXIII. VINGT-TROISME SOIRÉE GLUCK ET LES CONSERVATORIENS DE NAPLES. MOT DE DURANTE
XXIV. VINGT-QUATRME SOIRÉE
XXV. VINGT-CINQUME SOIRÉE EUPHONIA, OU LA VILLE MUSICALE. Nouvelle de l’avenir
ÉPILOGUE Le dîner de l’étrier. — Toast de Corsino. — Toast du chef d’orchestre. — Toast de Schmidt. — Toast de l’auteur. — Fin des vexations des frères Kleiner.
DEUXIÈME ÉPILOGUE LETTRE DE CORSINO A L’AUTEUR. RÉPONSE DE L’AUTEUR A CORSINO. Beethoven et ses trois styles. Inauguration de la statue de Beethoven à Bonn. Biographie de Méhul. Encore Londres. Purcell’s Commemoration. La chapelle de St-James. Mme Sontag. Suicide d’un ennemi des arts. Mot de Henri Heine. Une fugue de Rossini. La philosophie de Falstaff. M. Conestabile, sa vie de Paganini. Vincent Wallace, ses aventures à la Nouvelle Zélande. Les fautes d’impression. Fin.

Note: The complete text of Les Soirées de l’Orchestre is also available on a separate CD equipped with built-in search functions.

Note: Le texte intégral des Soirées de l’Orchestre est aussi disponible sur un CD muni de fonctions recherche autonomes.

The Hector Berlioz Website was created by Monir Tayeb and Michel Austin on 18 July 1997;
Les Soirées de l’Orchestre page created on 1 July 2005. All rights of reproduction are reserved.

Site Hector Berlioz créé par Michel Austin et Monir Tayeb le 18 juillet 1997;
Page Les Soirées de l’Orchestre créée le 1er juillet 2005. Tous droits de reproduction réservés.

© 2005-2014 Michel Austin and Monir Tayeb

Back to page Berlioz’s Writings
Retour à la page Œuvres Littéraires de Berlioz
Back to Home Page
Retour à la Page d’accueil