HBsitef

Tivoli

La Villa Gregoriana

Cette page est disponible aussi en anglais   

    Ce parc en pente raide attire les visiteurs grâce notamment aux cascades et grottes formées par la rivière Aniene (que Berlioz appelle de son nom antique, l’Anio). Le parc doit son nom au pape Grégoire XVI qui dans les années 1830 – et donc après le séjour de Berlioz en 1831-2 – ordonna la construction d’un tunnel pour protéger contre les inondations. L’achèvement du tunnel eut pour résultat la création d’une nouvelle cascade, la Grande Cascata (grand cascade), qui fait un plongeon de 160 mètres dans la vallée au-dessous de la ville de Tivoli. Pendant tout le XIXème siècle la Villa Gregoriana va attirer des foules de voyageurs, poètes, artistes, rois et empereurs séduits par la beauté du parc. De nos jours, l’exploitation à des fins industrielles des eaux de l’Aniene a eu pour effet de réduire le débit de la cascade par rapport aux années 1830.

    Berlioz rend visite à ce parc à au moins deux reprises, en juin et novembre 1831: telle est sa beauté naturelle que la visite s’impose à quiconque se rend à Tivoli. Dans une lettre à sa famille datée du 24 juin 1831, où il raconte sa découverte de Tivoli, Berlioz écrit (CG no. 232):

[…] Je n’ai jamais rien vu de si délicieusement beau. Ces cascades, ces nuages de poudre d’eau, ces gouffres fumants, cette rivière fraîche, ces grottes, ces innombrables arcs-en-ciel, les bois d’oliviers, les montagnes, les maisons de campagne, le village, tout cela est ravissant et original. […]

    La visite en novembre est dans évoquée dans le récit que donne les Mémoires du passage à Tivoli au retour de Naples.

La Villa Gregoriana en images

Toutes les photographies reproduites sur cette page ont été prises par Michel Austin en mai 2007; la gravure du XIXe siècle vient de notre collection. © Michel Austin et Monir Tayeb. Tous droits de reproduction réservés.

La Villa Gregoriana au XIXe siècle

(Image plus grande

La Villa Gregoriana en 2007

(Image plus grande)

La Villa Gregoriana 
– la cascade au-dessous de Tivoli

(Image plus grande)

La Villa Gregoriana 
– la cascade au-dessous de Tivoli

(Image plus grande)

La Villa Gregoriana 
– la cascade au-dessous de Tivoli

(Image plus grande)

La Villa Gregoriana
– la cascade au bout de sa chute

(Image plus grande)

La Villa Gregoriana – une grotte

(Image plus grande)

© Michel Austin et Monir Tayeb pour toutes les images et informations sur cette page.

Avertissement: Tous droits de publication et de reproduction des textes, photos, images, et partitions musicales sur l’ensemble de ce site, y compris leur utilisation sur l’Internet, sont réservés pour tous pays. Toute mise en réseau, toute rediffusion, sous quelque forme, même partielle, est donc interdite.

Retour à la page principale Berlioz en Italie